République Tunisienne | Ministère de l’Industrie et des PME

Les industries du textile et de l’habillement demeurent un secteur clé de l’économie tunisienne


    L’industrie du textile et de l’habillement, l’une des plus anciennes du monde a souvent été considérée comme la première étape de l’industrialisation et de l’internationalisation des économies. Particulièrement à partir du Moyen Âge, ce secteur a été un facteur clé d’intensification du commerce international.
    Considéré comme l'un des principaux secteurs de la Tunisie, l'essor du secteur des industries du textile et de l'habillement a été justifié durant les années soixante-dix par l’ampleur des choix stratégiques et structurels prises par les décideurs économiques qui ont profité de plusieurs facteurs :
    • L’abondance de la main d’ouvre.
    • Le faible coût du facteur travail.
    • La proximité géographique.
    • L'ouverture du marché européen aux exportations (traité d’association de 1976).
    • La mise en place du régime offshore en 1972 (qui a été révisé plus tard par la loi 93-120).
    Ces facteurs, parmi d’autres, ont permis aux industriels de ce secteur de s’adapter aux exigences des partenaires et des donneurs d’ordres étrangers et de se classer au cinquième rang des fournisseurs de l’habillement de l’Union européenne en 2005. La grande majorité des entreprises du secteur opèrent comme sous-traitants dans le secteur de l'habillement pour les clients européens (off-shore). La France est de loin le plus grand marché pour les entreprises tunisiennes, suivi par l'Italie et l'Espagne. La fabrication de produits d'habillement représente au moins 85% de la production globale.
    Toutefois, les activités couvrant la conception, le prototypage, l'approvisionnement, la distribution et la commercialisation ne sont pas très développées et peu d'entreprises sont expérimentées dans ces activités. Cette faiblesse au niveau de certaines activités affecte négativement la compétitivité du secteur des ITH par le fait de ne pas pouvoir offrir une chaîne de valeur verticalement intégrée qui facilite le passage à la cotraitance et au produit fini à haute valeur ajouté pour pouvoir résister à la concurrence et aux changements du marché mondial.

    cliquez ici pour plus de détails.