République Tunisienne | Ministère de l’Industrie et des PME

API Veille


      Samsung s'arme dans l'automobile connectée avec le rachat de Harman, le plus gros de son histoire

      C'est le plus gros rachat d'une entreprise étrangère effectué par une firme sud-coréenne : Samsung s'offre l'équipementier automobile américain Harman pour 8 milliards de dollars. De qui nourrir ses ambitions dans l'automobile connectée.

      Dans la course à l'automobile connectée, Samsung, distancé par Google et Apple, mais aussi par Bosch et Continental, veut rattraper son retard. Pour cela, le Sud-Coréen annonce le rachat de l'équipementier américain Harman pour 8 milliards de dollars (7,4 milliards d'euros). Il s'agit du plus gros rachat d'une entreprise étrangère par un acteur sud-coréen… et donc, logiquement, de la plus importante acquisition de l'histoire de Samsung. Il devra être effectif mi-2017.

      Un brevet détaille le futur smartphone pliable de Samsung

      Le constructeur Samsung vient de publier un brevet en Corée qui montre un smartphone capable de se plier en deux. Le brevet détaille plus particulièrement le système complexe de charnière placée au milieu du boîtier qui permet à celui-ci de se plier.

      14,5 millions de véhicules autonomes seront produits en 2025

      Environ 22 millions de véhicules sans conducteur seront en circulation dans le monde en 2025, indique la dernière étude de Juniper Research. Les nouveaux services de mobilité en ville seront les premiers adeptes de cette technologie, estime le cabinet américain.

      Selon les dernières prévisions du cabinet Juniper Research, la production de véhicules sans chauffeur devrait atteindre 14,5 millions d’unités en 2025, contre seulement quelques milliers en 2020. Au total, près de 22 millions de véhicules autonomes devraient circuler dans le monde en 2025.

      L'allemand Volkswagen officialise la joint-venture avec Sovac, en Algérie, pour une unité d'assemblage de véhicules

      Le constructeur automobile Volkswagen a annoncé dimanche 27 novembre, l'officialisation de la joint-venture avec la SOVAC, le concessionnaire de sa marque en Algérie, pour le lancement dès le printemps 2017 (deuxième trimestre) d'une usine d'assemblage de véhicules. « Cette décision représente pour nous, une avancée logique dans la perspective de faire croître la vente de nos véhicules en Algérie. Le groupe Volkswagen a opté pour cette participation dans le capital de SOVAC Production, compte tenu du partenariat long et rentable qui nous uni depuis des années.», a déclaré Joseph Baumert responsable de la production et de la logistique chez Volkswagen.

      Sovac Production SPA aura une capacité de montage de 100 véhicules par jour et produira, outre les marques Volkswagen, des SEAT et des Skoda. Les responsables de la société algérienne ont déjà indiqué qu’elle pourra désormais fournir des voitures qui coûteront 20% moins cher.

      Maroc : la SAMIR cherche un repreneur

      Après avoir été placée en liquidation judiciaire en juin dernier, la SAMIR, seule raffinerie pétrolière du royaume chérifien, cherche un nouvel acheteur. C’est ce qu’a annoncé lundi à Reuters Mohamed El-Krimi, le syndic chargé de sa gestion provisoire.

      Web Summit 2016 : la connexion première brique vers l’autonomie des véhicules

      Nicolas Brusson, fondateur de BlaBlaCar, et Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan, ont exposé leur vision de l’évolution de la manière d’appréhender le rôle des voitures dans le futur. Résumé.

      Une chose est sûre : la voiture du futur sera connectée. Connectée à l’intérieur de l’habitacle, pour permettre aux occupants de pouvoir gérer les affaires courantes : regarder ses mails, visionner des vidéos, partager ses trajets avec d’autres personnes… Mais la voiture de demain sera également connectée à l’extérieur : la voiture interagira avec son environnement pour simplifier la vie du conducteur et in fine se déplacer de manière autonome.

      La Tunisie portera la part du renouvelable dans son mix, des 3% actuels à 30% d’ici 2030

      La Tunisie compte faire passer la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique, des 3% actuels à 30% d’ici à 2030, réduisant ainsi sa dépendance au gaz qui fournit, pour le moment, l’essentiel de l’électricité consommée. Pour cela, la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (Steg) réalisera plusieurs projets de construction de centrales d’énergies renouvelables.

      Volkswagen supprime 30000 emplois et mise sur l'électrique

      Le groupe Volkswagen a annoncé qu’il allait procéder à une vaste réduction d’effectifs. En contrepartie, le constructeur se tourne résolument vers l’électromobilité, la conduite autonome et les nouveaux services à la mobilité, pour lesquels il va créer une nouvelle marque. Objectif : 30 nouveaux véhicules d'ici 2025.

      23 000 suppressions de postes en Allemagne, c’est ce qu’a annoncé Volskwagen ce vendredi 18 novembre. Dans le monde, la coupe dans les effectifs pourrait aller jusqu'à 30 000 postes. Le constructeur automobile allemand, qui emploie en tout un peu plus de 610 000 personnes, veut réaliser 3,7 milliards d’euros d’économies par an d’ici 2020, principalement en augmentant de 25% la productivité de ses usines, explique Volkswagen dans un communiqué.

      Voiture à hydrogène : une station-service hybride testée en Suisse

      Comme d’autres nations, la Suisse se prépare à l’arrivée massive des véhicules électriques et à hydrogène pour lesquels il faudra développer un réseau de distribution d’énergie. C’est dans cette perspective que l’École polytechnique fédérale de Lausanne a entrepris de tester un concept de station-service capable de recharger les voitures en électricité ou en hydrogène produits sur place et sans émissions de dioxyde de carbone.
    Page: 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 |