République Tunisienne | Ministère de l’Industrie et des PME

API Veille


      Articles à porter et procédés de fabrication associés

      Brevet monde WO 2017-083550, demandé par G. Adami / S. Amis / S. Cavaliere / M.C. Hu / J. Hurd / J. Molyneux / T.J. Rushbrook / T.J. Smith / I.H. Tseng / M. Bianconi / F. Zecchetto (Nike Innovate C.V., USA)

      L'invention concerne des procédés et des systèmes de thermoformage d'articles à porter. Le procédé peut consister à utiliser un système de génération de pression négative pour sceller un article dans un matériau de formage, ce qui permet de comprimer le matériau de formage sur la surface extérieure de l'article. Le procédé peut également consister à exposer l'article scellé à une température accrue puis à l'exposer à une diminution de température, tout en maintenant la force de compression du matériau de formage sur la surface extérieure de l'article. Une pression positive peut également être appliquée sur l'article scellé alors qu'il subit les étapes de chauffage et/ou de refroidissement, ce qui peut faciliter l'évacuation des bulles de l'article pendant le thermoformage ainsi qu'appliquer une force de compression supplémentaire sur la surface extérieure de l'article.

      Article chaussant pourvu de structures tubulaires

      Brevet monde WO 2017-100204, demandé par M. Holmes / S. Guest / Y. Sterman (Nike Innovate C.V., USA / Nike Inc., USA)

      La présente invention concerne un article chaussant présentant une structure tubulaire qui peut se conformer à diverses caractéristiques anatomiques d'un pied. La structure tubulaire présente un tunnel, et un brin de traction traverse le tunnel. L'application d'une tension le long du brin de traction peut amener la structure tubulaire à se conformer plus étroitement à une ou plusieurs caractéristiques anatomiques. La géométrie, ou un trajet, de la structure tubulaire sur l'article peuvent être personnalisés.

      Tige tricotée pour une chaussure pourvue d'une semelle moulée

      Brevet monde WO 2017-077021, demandé par N. Tæstensen / S.P. Bove (Ecco Sko A/S, DNK)
      La présente invention concerne une tige pour une chaussure, ladite chaussure comprenant ladite tige et une semelle reliée au bord inférieur de ladite tige par moulage par injection, ladite tige comprenant des zones tricotées présentant une faible densité de mailles permettant une ventilation à travers la tige. Le bord inférieur est tricoté avec une haute densité de mailles, limitant ainsi l'écoulement du matériau de moulage à travers le bord de la tige tricotée. Ainsi, un contact bon et stable peut être obtenu lors du moulage d'une semelle à la tige et il n'est pas nécessaire d'utiliser des éléments de renforcement pour fixer l'assemblage. De plus, lorsque l'on colle les semelles préfabriquées à la tige, un assemblage meilleur et plus stable peut être obtenu grâce à une haute densité de mailles et grâce à la surface de contact plus importante.

      Chaussure, notamment chaussure de sport

      Brevet monde WO 2017-0973156, demandé par M. Hartmann / R.Girard (Puma SE, DEU)

      L'invention concerne une chaussure, notamment une chaussure de sport, comportant une semelle et une empeigne reliée à la semelle. Pour améliorer les propriétés d'amortissement de la chaussure avec un moyen de fabrication simple, l'invention prévoit de former au moins une cavité dans la semelle. La cavité est remplie d'un certain nombre d'éléments en matière plastique. Les éléments en matière plastique sont disposés sans aucune liaison entre eux dans la cavité et la cavité est fermée par un élément de fermeture.

      Motorola a déposé un brevet pour un écran auto-cicatrisant

      Le constructeur de téléphones Motorola a récemment déposé un brevet pour un écran de téléphone qui répare tout seul les fêlures et les rayures.

      De nombreuses personnes ont eu la désagréable surprise de trouver l’écran de leur smartphone fêlé après une chute. De la même façon, les rayures sur l’écran présentent toujours une gêne lors de l’utilisation. Il reste très difficile de réparer un écran rayé et un écran fêlé doit passer par la case remplacement… jusqu’à présent. En effet, Motorola a récemment déposé un brevet d’un écran de téléphone qui peut s’auto-réparer et faire disparaître rayures et fêlures.

      Japon : une voile solaire pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le transport maritime

      L’entreprise japonaise Eco Marine Power a développé un système d’aide à la propulsion alliant photovoltaïque et éolien pour un transport maritime durable.

      Aquarius MRE est une technologie développée par l’entreprise japonaise Eco Marine Power Co. Ltd. incluant des voiles rigides, des panneaux solaires, des modules de stockage d’énergie et d’un système de commande informatisé adaptant l’orientation des panneaux aux conditions météorologiques. L’utilisation de ces énergies renouvelables permet de réduire la consommation de carburant des navires qui en sont équipés et donc de diminuer leurs émissions de dioxyde de carbone de façon économique. La technologie sera mise à l’essai offshore prochainement en collaboration avec l’armateur Hisafuku Kisen KK.

      La plus grande batterie au monde sera australienne et signée Tesla

      Un système de stockage d’énergies renouvelables d’une capacité de 100 MW sera installée en Australie. Les batteries seront produites par Tesla tandis que l’installation sera pilotée par une entreprise française, Neoen. L’installation pourra alimenter 30 000 foyers.

      Elon Musk aime les défis. C’est un record qu’il va devoir pulvériser : celui d’installer le plus gros système de stockage au monde. Tesla, acteur majeur des énergies renouvelables depuis son rachat de Solar City il y a quelques mois, a emporté vendredi avec la PME française Neoen l’appel d’offres lancé par l’état d’Australie-Méridionale pour une batterie de 100 MW ! Cette batterie sera couplée au parc éolien de Neoen à Hornsdale et doit être opérationnelle pour le premier décembre 2017. Elle pourra alimenter 30 000 foyers aux heures de pointe.

      Adidas crée des maillots de bain techniques à partir de déchets plastiques

      Le sport a lui aussi son lot de technologies et d’innovations, que l'objectif soit d'améliorer les performances des sportifs, ou de préserver l'environnement, comme nous le montre Adidas. Pour participer à sa façon à la dépollution des océans, la société a lancé une collection de maillots de bain techniques à partir de déchets récupérés au large des côtes. La gamme est co-signée Parley Ocean Plastic.
    Page: 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 |